La plongée à Rodrigues : Le Bouba Diving centre

La plongée à RodriguesLa destination est venue très tardivement à la plongée, il y a une dizaine d'années seulement.

Deux clubs se sont créées :
- le Cotton Dive Centre , situé à l'hôtel Cotton Bay à l'est de l'île, animé par le français Jacky Degrémont,
- le Bouba Diving Centre, à l'hôtel Mourouk Ebony au sud, animé par le mauricien Benoît Debaize.
Tous deux ont patiemment exploré les sites et vous en proposent désormais de 15 à 20 chacun.

Les sites ont une double particularité : leur proximité (15/20 minutes) et leur profondeur limitée (moins de 20 mètres pour la plupart).
Ces deux clubs sont de petites structures, et les palanquées sont réduites. On est loin des usines à plongeurs que sont malheureusement devenues certaines destinations. Ici, rien de tel.

Malheureusement, ou heureusement selon les points de vue, Rodrigues reste méconnue en général et ceci est également vrai pour la plongée. Pourtant, ceux qui l'ont pratiquée ont été emballés ! Des plongées au travers de la barrière, avec canyons, grottes abritant des carangues énormes, jardins coralliens de toute beauté et une profusion de poissons.
Peu de "gros", en revanche. On voit des tortues et fréquemment de grosses carangues ignobilis, mais plus rarement des requins. Visibilité pas toujours top.

Les magazines Océans et Plongeurs International sont venus et ont publié des articles élogieux qui ont momentanément boosté la destination.

Les deux clubs organisent deux plongées par jour et proposent également des baptêmes.

Bouba organise des journées plongée avec pique-nique sur un îlot, évidemment paradisiaque...

Bouba diving Centre- Club : le Bouba Diving Centre dirigé par Benoît, aidé de ses deux assistants "Lol Lol" et "Drany" propose une quinzaine de sites de plongée plus beaux les uns que les autres à 10/15 minutes de bateau.

"Couzoupa"
La sortie de la passe, une très belle plongée dérivante de 50 minutes à 15/20 m avec jardins coralliens et poissons du récif : anémones, poissons clowns, perroquets, trompettes, poissons feuilles, murènes, banc de carangues à pointe blanche, carangues ignobilis, carangues bleues. Magnifique ! "Coco fesse" à 3 miles de la barrière, hors du lagon : 25 m de descente dans le grand bleu !
Bonne visi. Plongée dérivante. Coraux moins spectaculaires, mais le but de la sortie est de repérer les visiteurs de plus gros calibre. Nous sommes suivis un bon moment par une dizaine de gros lutjans ; plus loin, un ban de barracudas mené par un adulte de taille respectable. Ceux-là avancent sans un battement de nageoire et vous regardent du coin de l'oeil avec d'un drôle d'air, genre "tu crois que c'est bon ça ?" Plongée excitante.

Benoît est un passionné : quand il vous parle de ses plongées, on signe ! Après 11 ans, l'enthousiasme est toujours là.

Côté sécurité, contrôle systématique du niveau des participants avec une première plongée "soft", genre Couzoupa (il y a pire...), bon briefing à bord. Benoît et Grany se répartissent l'accompagnement des plongeurs. Lol Lol est à bord et veille (il repère les bulles dans les vagues... là il faudra qu'on m'explique !).

Les plus : la gentillesse de Benoît et de son équipe, leur connaissance des sites, la proximité, la beauté des coraux et la variété des poissons, les petites palanquées.
Le club propose des baptêmes avec théorie, initiation piscine puis plongée en mer.
Les moins : peu de "gros" (général à Rodrigues).

Voir le site du Bouba Diving Centre

Périodes de plongée :
Meilleure période durant les printemps et été austral, de novembre à avril lorsque les eaux sont chaudes et la mer moins agitée.

La Faune sous marine à Rodrigues